Proximité et racines

Portrait de Christina Meissner dressé par Julien Perrot dans la Salamandre, No spécial “L’appel des Pics ” (et c’est un hasard!)

Penser global, ne signifie pas globalisation, mais agir localement  et de manière responsable pour défendre les qualités propres à un habitat à taille humaine : la proximité, les contacts, la solidarité et l’intégration de ses habitants.

Ainsi  j’agis pour préserver le territoire des habitants de notre canton à travers mon engagement professionnel et politique contre une urbanisation démesurée de notre région

Et j’agis pour la nature de notre canton  en préservant l’habitat que nous partageons avec les espèces sauvages de notre région et en soignant les hérissons dans mon centre de soins.

La sauvegarde du hérisson passe par préservation de son habitat, et son habitat de prédilection ce sont nos jardins. Des taillis un peu sauvages, un tas de feuilles mortes feront le bonheur des hérissons et de bien d’autres espèces. Pour que les hérissons soignés puissent retrouver la liberté dans des jardins qui leur conviennent, adoptez comme moi, la charte des jardins.