Happy Platinum Jubilee

Comme pour tant de personnes, la reine Elisabeth fait partie du paysage de ma vie depuis ma plus tendre enfance. De la visite du Palais de Buckingham, du château de Windsor, de la relève de la garde aux joyaux de la couronne, jusqu’aux timbres-poste à son effigie, elle incarne cette Angleterre emprunte de majesté, de contes de fées et d’Histoire. Mon père me rappelait souvent que c’est dans ce royaume que le gouvernement de la Pologne en exil avait été accueilli lors de la Seconde guerre mondiale, ce père qui avait rejoint le corps d’armée du Général Anders et qui aurait pu, lui aussi être accueilli en Angleterre à la fin de la guerre quand le communisme s’était abattu sur notre patrie et que nous avions tout perdu. Ce choix, d’autres de ma famille l’on fait et c’est ainsi que par cousins et cousines interposées je me retrouve entourée d’accents so british au plus près de mon cœur. Et puis il y a eu d’autres liens, ceux tissés par ma mère avec l’Angleterre, car elle travaillait pour la BOAC (british overseas airways corporation) alors que je découvrais la langue de Shakespeare au jardin d’enfants anglais de Genthod ou plus tard, à Treetops, au Kenya. J’avais alors 12 ans et je découvrais que j’étais à l’endroit même où la jeune Elisabeth, appris la mort de son père, c’était le 5 février 1952, elle avait 25 ans. Arrivée princesse dans ces lieux en redescendit reine.  Ces liens tissés durant l’enfance se sont poursuivis à l’âge adulte par mon mariage avec un américain dont la mère était anglaise et les nombreux voyages chez Granma qui habitait si près de Windsor.

De tous les dirigeants qui se sont exprimés lors de la pandémie, la Reine, mieux que tout autre, a trouvé les mots justes, ceux pleine d’espoir chantés par Vera Lynn, alors que la guerre avait dévasté les familles et les patries : « We will meet again, don’t know where, don’t know when … » Je souhaite à sa Majesté de vivre encore longtemps ne serait-ce que pour coiffer en durée, le roi Soleil ! Même si je n’aurais jamais rêvé vivre sa vie faite d’abnégation totale, elle est, pour moi, femme, par son parcours, extraordinaire dans tous les sens du terme, un Exemple et si j’étais Anglaise, je n’hésiterais  pas à lui dire que  « I am proud to be British ». Dimanche, j’aurai l’honneur d’assister au Big Platinum Jubilee Pic Nic à l’ambassade du Royaume Uni à Berne. Jane Owen, son Excellence a relayé cette belle initiative, celle de faire de ce jubilé celui de la reconnaissance de toutes celles et ceux qui, comme la souveraine, ont donné de leur temps sans compter pour améliorer la vie et le bien-être de leur communauté. Deux bénévoles du Bioparc seront ce jour-là récompensés pour leur temps consacré à aider les animaux.  Merci à eux pour leur dévouement et au Royaume, d’avoir eu l’idée de cet hommage lors  d’un jubilé exceptionnel.  Enfin, cet arbre découvert devant le palais de Buckingham composé de centaines d’arbres qui seront par la suite plantés partout, est un autre cadeau plein d’espoir pour la nature qu’il faut également saluer. tout comme les mots pleins de bons sens prononcés par la reine et qui accompagnaient l’extraordinaire show son et lumière de samedi soir . Un moment d’émotions très fort.

“By appointment to her Majesty the Queen”

En l’honneur des septante années d’engagement de sa Majesté la Reine Elisabeth II, le Service Royal des Volontaires du Royaume Uni (Royal Voluntary Service)  a souhaité récompenser les personnes qui se dédient sans compter et consacrent leur temps au service de leur communauté pour une vie meilleure. Les « Platinum Champion Awards » seront distribués par son Excellence l’ambassadrice du Royaume Uni à Berne, Jane Owen, le dimanche 5 juin 2022 lors du « Big Jubilee Picnic.

Méline Klopfenstein et Matthieu Müller, deux bénévoles du Bioparc Genève, ont le grand honneur de faire partie des volontaires reconnus pour leur engagement dévoué au service des animaux du Bioparc Genève.

Nous partageons cet honneur et nous en sommes très fiers. Par cette reconnaissance au plus haut niveau, l’engagement du Bioparc Genève pour la sauvegarde du monde animal sauvage est reconnu.

Le Bioparc Genève devient véritablement l’ambassade de la biodiversité  et souligne qu’il ne pourrait pas accomplir toutes ses missions d’utilité publique sans l’aide des bénévoles qui l’accompagnent chaque jour. Deux apprentis complètent l’équipe de professionnels à l’oeuvre. Tous dédient leur temps pour le sauvetage et pour le bien–être des animaux, ces derniers contribuant à celui des humains.

Le Bioparc Genève salue cette belle initiative initiée dans le cadre du Jubilé de Platine de la Reine Elisabeth II. Il adresse à sa Majesté la Reine et à son ambassadrice à Berne, toutes ses félicitations et ses meilleurs vœux à cette occasion.

Citation

“We want to thank and recognise all of those truly special people that are making a real difference to our communities with their kindness and generosity. I hope many of you will share your stories of these local heroes and nominate them for a Platinum Champion Award. I believe it is these volunteers, enhancing the lives of others that are the backbone of our society. I look forward to seeing our Platinum Champions, and all volunteers, celebrated at The Big Jubilee Picnic. »

Her Majesty’s Ambassador Jane Owen

Pour en savoir plus

Platinum Volunteering Champions

https://www.royalvoluntaryservice.org.uk/platinum-champions-awards/

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.