Bébé hérisson

Informations générales sur le bébé hérisson

BébéUn bébé hérisson hors du nid, sans sa mère, et en plein jour, est toujours un animal en perdition. Il est forcément en hypothermie, affamé donc en faiblesse, a peut-être la diarrhée et sûrement des asticots. Souvent, les petits hérissons se perdent en s’éloignant du nid et se retrouvent livrés à eux-mêmes, dans l’incapacité de se débrouiller seul. Cependant, il est également fréquent que leur maman les pousse elle-même hors du nid car ils représentent une charge pesante pour elle. Ces hérissons adolescents n’ont aucune connaissance du monde qui les entoure et des dangers qui les menacent. A ces conditions dangereuses, liées notamment aux activités humaines, s’ajoute une fragilité due à leur petite condition physique qui les rend encore plus vulnérables.

Attention !!! Ne touchez JAMAIS un bébé hérisson avec vos mains nues à moins que vous ne soyez certains que la maman ne reviendra pas le chercher.  Votre odeur imprégnera le petit animal et la mère le rejetera définitivement.

S’il se trouve en danger (en milieu découvert, sur une route ou au milieu d’une pelouse) prenez-le avec des gants et mettez-le à l’abri (sous une haie par exemple). Attendez quelques heures de voir si la mère revient plutôt que de l’emporter et ne plus savoir qu’en faire vous-même après quelques heures !

Un bébé hérisson nécessite des soins particuliers et une connaissance approfondie de l’animal, la moindre erreur de votre part peut lui être fatale. Il est donc important de le confier à un professionnel et de ne pas jouer à l’apprenti sorcier !

Si vous êtes certain qu’il est abandonné et en danger,

voici les tâches que vous devez effectuer avant de le déposer chez une personne compétente :

  1. Rentrez le hérisson à l’intérieur et placez-le dans un carton contre une bouillotte (ou une bouteille d’eau chaude enveloppée d’un tissu). Un bébé hérisson doit impérativement être maintenu au chaud même en été et quelle que soit la température extérieure.
  2. Veillez à le protéger des mouches en installant un tissu respirant sur le haut du carton
  3. Ne donnez pas à manger au hérisson, beaucoup d’aliments sont toxiques pour lui, donnez-lui simplement une petite gamelle d’eau pour qu’il se réhydrate. Les bébés hérissons ne boivent pas de lait de vache qui peut leur causer une dysenterie mortelle.
  4. Si le hérisson a des puces, inutile de vous inquiéter pour vos animaux domestiques, les puces du hérisson ne vont pas sur les autres animaux
  5. Vous pouvez peser le petit hérisson à l’aide d’une balance de cuisine (précise) afin de me transmettre cette information capitale pour la suite. Cela me permettra d’estimer l’âge de l’animal et donc la procédure à suivre. Reportez vous au tableau des poids sous les FAQ (Généralités)
  6. Contactez rapidement un professionnel, faites appel à un centre de soin. Il est nécessaire d’agir en urgence car chaque minute compte pour le hérisson : téléphonez-moi (tous les jours de 9h à 16h 078 821 16 69) et ne m’envoyez pas d’email !

Vous pouvez aussi écouter ces conseils : Emission “On en parle” de la RTS du 5 avril 2017 à propos du centre SOS hérissons, de comment faire si on trouve un  hérisson mal en point ou trop petit pour se débrouiller tout seul.

Dans le cas où je ne suis pas disponible, emmenez le hérisson à la Clinique vétérinaire des Tuileries à Bellevue ou au Cabinet vétérinaire de Collonge-Bellerive le plus rapidement possible afin que les premiers soins puissent lui être prodigués.

Si vous n’habitez pas Genève ou ses environs, vous trouverez  la liste des contacts de différents pays sous l’onglet « contacts utiles »

Pour plus d’information vous pouvez consulter la page suivante (accès protégé par mot de passe) : S’occuper d’un bébé hérisson

N’oubliez pas, ce petit hérisson compte sur vous !